DUNKERQUE

Attention cet article contient des éléments qui pourraient vous gâcher certaines surprises si vous n’avez pas encore visionné ce film.

Le nouveau film de Christopher Nolan est encore une claque visuelle et émotionnelle. Ce film tant attendu est sorti en France le 20 juillet 2017. Il raconte le retour mouvementé des troupes anglaises pendant que les Allemand les encerclent dans la ville de Dunkerque, pendant le mois de mai 1940. Ce film arrive à se placer premier au box office, en France, le jour de sa sortie, avec 3145 entrées selon le site Allociné. Au box office Américain du 21 au 23 juillet 2017, le film avait déjà remporté 50 500 000 de dollars toujours selon Allociné.

J’ai eu beaucoup de joie à retrouver des acteurs comme Tom Hardy (Inception, Mad Max Fury Road), Cillian Murphy (The Dark Knight Rises) ou encore Kenneth Branagh (Cendrillon, Thor, Harry Potter). J’ai eu aussi une bonne surprise en voyant Harry Styles (ex chanteur des One Direction) jouer de manière plutôt convaincante. Les autres jeunes acteurs me semblent aussi assez prometteurs, comme Fionn Whitehead et Aneurin Barnard.

Tom Hardy 
Kenneth Branagh 
Cillian Murphy
Harry Styles
Aneurin Barnard
Fionn Whitehead

Que dire de ce film. C’est encore une fois un coup de maître que réalise Christopher Nolan. Aussi connu pour avoir réaliser Interstellar, Inception et la trilogie des Batman avec Christian Bale, le réalisateur joue encore une fois avec son sujet de prédilection: le temps.

Il met en place son jeu dès le début du film. Nolan précise la durée estimée de chaque événement. Le premier se rapporte aux soldats anglais qui se trouvent sur la plage de Dunkerque et qui cherchent à tous prix à rentrer chez eux. Cet événement va durer une semaine. Ensuite, nous allons suivre des civils à bord d’un chalutier, leur aventure va durer une journée. En effet, le gouvernement anglais décida de réquisitionner la plus grande flotte possible pour sauver les soldats. Ainsi, les civils ont du participer encore une fois à l’effort de guerre. Enfin, nous suivons un combat aérien qui va durer une heure.

Je me suis demander naïvement si toutes ces histoires allaient rester sans lien entre elles, pour nous montrer comment chaque être humain a participé à cette guerre. Pourtant, il fallait s’en douter Nolan sait où il va et relie toutes ces histoires dans une logique que je pourrais qualifier d’ historique et humaniste.

J’ai été en haleine du début à la fin du film. Les images sont magnifiques. Encore une fois Nolan arrive à sublimer ses décors et trouver de très bons angles de vues, notamment durant les batailles aériennes, où il joue avec le subjectif. Ces points de vue subjectifs sont des éléments en plus pour jouer avec le temps. En effet, nous pouvons voir par les yeux de Tom Hardy, des soldats monter dans un chalutier. Nous saurons plus tard que ce sont les soldats que nous suivons depuis le début, car Nolan rejoue les scènes avec les différents points de vue.

La musique aussi m’a tenu en haleine et joue avec les sentiments des personnages. Nous entendons souvent le tic-tac d’une horloge. Celui-ci se tait brusquement quand le soldat anglais (Fionn Whitehead) s’endort dans le train. Il n’a plus peur, le tic-tac indiquant la tension peut donc s’arrêter.

Ainsi, je recommande ce film, pour le génie de Nolan concernant le scénario et encore une fois les images magnifiques que nous offre le réalisateur.

Teaser:

Source: Allociné, Youtube

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s