Voldemort: Origins of the heir

Si vous aimez autant que moi la saga « Harry Potter » , vous avez forcément entendu parler de ce film italien, qualifié de fan-fiction. Voldemort: origins of the heir est réalisé par Gianmaria Pezzato. Sortie le samedi 13 janvier 2018 sur Youtube, il a déjà dépassé les dix millions de vues, au moment où j’écris cet article, soit le jeudi 25 janvier 2018.

Qui dit fan-fiction dit souvent film amateur. Pourtant, celui-ci est bien loin des films de nos options cinéma. Même si le jeu d’acteur n’est pas toujours super, et le doublage pas toujours synchrone, ce film se défend très bien. Par exemple, même si je trouve la mise en place un peu longue, c’est là que nous voyons les efforts dans les effets spéciaux et le montage.

Pour rester sur la question du montage, ce film est raconté par une série de flash-back. L’histoire est narrée par Grisha McLaggen, héritière de Godric Gryffondor . Elle se fait arrêter dans un pays d’Europe de l’Est, alors qu’elle cherchait le journal intime de Tom Jedusor. Elle dévoile toute l’histoire sous l’emprise du Véritaserum, filtre qui oblige à dire la vérité. Ainsi, ce film nous montre la fin des études de Tom Jedusor et le début de sa quête des horcruxes. Le réalisateur a choisi de mettre l’accent sur un des premier que Tom trouve.

Je trouve que cette fan-fiction est fidèle aux livres et films dans les détails qu’il avance. Tous les éléments de la quête de Tom pour devenir Voldemort sont déjà précisés dans les livres. Les décors des films et les idées de JK Rowling sont présents.

Les seuls éléments qui vont enrichir le film sont de nouveaux personnages. Ce sont les héritiers des quatre maisons. Le fait que Tom Jedusor soit l’héritier de Salazar Serpentard est déjà connu. Le réalisateur a donc rajouté les trois autres. Plus haut, je vous ai écris que Grisha était l’héritière de Gryffondor. L’héritier de Serdaigle se nomme Wigglaf Sigurdsson, et celui de Poufsouffle, Lazarus Smith.

Pour conclure, même si je trouve la mise en place un peu longue, et que le réalisateur aurait dû finir le film une scène avant, pour plus d’émotion, je trouve que c’est une bonne fan-fiction sur l’univers de « Harry Potter ». Cela prouve que cet univers intéresse toujours autant et qu’il y a encore pleins d’idées à en tirer.

Voici en bonus, le lien vers le film :

Crédits: Pinterest, Youtube

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s