Mes films du mois de juillet 2018

J’ai pu aller voir cinq films au cinéma ce mois-ci. J’ai été très peu emballé par ce que j’ai vu, et j’ai même eu quelques déceptions. Je n’ai pas pu aller visionner tous les films, que je désirais car j’ai dû reprendre les corrections de mon mémoire.

Voici ma liste du mois de juillet : Au poste, Tully, L’école est fini, Come as you are et Mamia Mia : Here we go again.

Au poste

Ce film est sorti le 04 juillet et est réalisé par Quentin Dupieux.

Pourquoi j’ai bien aimé ce film.

  • C’est un film assez lent, sans peu de vraies actions. C’est un vrai exercice de style de la part de Quentin Dupieux.
  • L’ambiance en huis clos est très bien perçue et les acteurs tiennent leurs rôles jusqu’au bout.
  • Une critique peut être la façon dont se termine le film. Sans grande explication, il me laisse un peu sur ma faim.

Tully

Ce film est sorti le 27 juin et réalisé par Jason Reitman.

Pourquoi j’ai moyennement aimé ce film.

  • Charlize Theron est très efficace dans son rôle de mère perdue.
  • Le film souligne plusieurs sujets intéressants, mais qui ne sont jamais réellement approfondi.
  • Encore une fois la fin me laisse perplexe. Le twist apparaît dix minutes avant la fin du film et est résolu bien trop facilement en mon sens.

L’école est finie

Ce film est sorti le 11 juillet et réalisé par Anne Depetrini.

Pourquoi j’ai peu aimé ce film.

  • Le sujet du film est déjà vu même si la réalisatrice essaye de traiter des sujets un peu plus en marges.
  • Malgré ces sujets, nous restons dans les stéréotypes des collégiens et des professeurs. Comme si les portraits que dressent Anne Depetrini se retrouvent seulement dans des zones dîtes « sensibles ».
  • Le traitement de l’image reste simple, l’humour est parfois un peu grivois. Notamment une scène où ils décident encore de faire de l’humour avec un « baiser volé ».

Come as you are

(The miseducation of Cameron Post)

Ce film est sorti le 18 juillet et est réalisé par Desiree Akhavan.

Pourquoi j’ai apprécié ce film.

  • Chloé Grace Morezt et les autres acteurs apportent une très bonne énergie au film.
  • Le film est lent, mais nous laisse le temps de nous imprégner des lieux et de digérer les absurdités amenées suavement par les adultes.
  • La photographie est belle,  car elle est épurée et travaillée. Les détails essentiels sont présents, il n’y a pas besoin de plus.

Mama Mia : Here we go again

Ce film est sorti le 25 juillet et est réalisé par Ol Parker.

Pourquoi j’ai moyennement apprécié ce film.

  • Le scénario ne m’a pas plus emballé, je trouve cela dommage, car j’avais adoré le premier. Faire seulement un film sur la jeunesse de Donna aurait de mon point de vue bien fonctionné.
  • Les chansons et les scènes de danse sont très bien réalisées. Je suis contente que le réalisateur ait choisi de ne pas reprendre toutes les chansons, mais il fait de bels hommages au premier.
  • Même si les scènes de préparations de la fête font très réunion d’acteurs, elles sont assez drôles et les personnages restent touchants comme dans le premier film.

Crédits photos: Allociné et Pinterest.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s