J’ai testé pour vous : Deux jours à Europapark.

C’est une première pour moi, j’ai proposé à mon amie Isabelle Taillant une collaboration et je vous présente son premier article. 

Mon impression générale

Élu Meilleur Parc d’Attraction du monde par le magazine Amusement Today, Europapark est incontournable. Avec près de 60 attractions pour une superficie de 95 hectares, il y a de quoi faire ! Divisé en « quartiers » représentant les pays européens, on passe d’une ambiance parisienne à une ambiance grecque, portugaise ou autrichienne en quelque rues.

Dès notre arrivée sur le parking, l’attraction Silver Star s’impose à notre regard : 73m de hauteur et une vitesse atteignant 130km. Après dix petites minutes de marche, on entre dans le parc. C’est parti !

Si Disneyland Paris est bondé, et dans un décor superficiel qui me sort un peu par les yeux, pour Europapark c’est tout l’inverse : bien sûr il y a du monde, on fait vite 45 min de queue pour une attraction, mais ce n’est rien en comparaison à Disney ou Astérix qui atteignent facilement les 1h30 d’attente surtout pour un week-end férié avec grand soleil et 25°. Agréable pour se promener, les allées et chemins sont arborés de verdure, fleurs, plantes et arbres. Chaque quartier met en valeur un pays – même si parfois c’est un peu caricatural – et nous fait voyager en un rien de temps en Europe. Si le concept est vraiment fabuleux, il manque de signalisations et panneaux indicateurs : on se perd vite.

Entre Poséidon, Arthur, Cancan coaster, le Voletarium ou Wodan, Europapark signe des attractions grandioses, qui satisferont les fans de sensations fortes les plus téméraires mais aussi ceux qui préfèrent les balades en douceur. Elles sont travaillées, belles, les files d’attentes sont décorées. Sur deux jours j’ai pu tester seize attractions et elles sont toutes géniales ! Seul petit bémol : Eurosat Coastiality VR. Pour 6€ (à payer au début de l’attraction) un voyage à travers l’univers de Valerian nous est vendu, à bord d’un vaisseau spatial. Si l’idée est plutôt attrayante, la VR n’est pas au top : manque de fluidité, décalage entre l’image et le manège, temps d’attraction trop court, qualité d’image moyenne. En bref, une attraction à ne pas faire (en version VR).

En définitive le parc est beau, bien décoré, le personnel est agréable et parle plusieurs langues dont le français, les attractions sont pour tous les goûts avec un gros coup de cœur pour Arthur, Poséidon et le Voletarium. Le tout pour un prix plus que raisonnable : 98€ les deux jours et 14€ de parking.

 

J’ai testé pour vous

Pegasus : sensations modérées

Alpenexpress : sensations modérées

Arthur : incontournable

Atlantica SuperSplash : mythique grand splash à la hauteur des espérances

Blue Fire Megacoaster : pour les amoureux des loopings

Bobsleigh Suisse : à faire s’il n’y a pas d’attente

Château hanté : assez joli mais ne vous attendez pas à avoir peur

Euro Tower : pour une pause contemplative

Eurosat Cancan Coaster : l’univers du moulin rouge, sensations modérées

Eurosat Coastiality VR : à ne pas faire

L’éclair du Cervin : des virages et des descentes

Tyrol : attention ça mouille

Magic Cinema 4D : pour les enfants

Poseidon : incontournable

Voletarium : incontournable

Wodan : pour les fans de montagnes russes à sensations très fortes


Crédit photographie: Isabelle Taillant

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s