Teen Spirit

Réalisé par Max Minghella, sorti le 26 juin 2019

Entre ma découverte de la série Glee, qui vient de débarquer sur Netflix et les saisons de RuPaul Drag Race, mes visionnages sont très centrés sur la musique et la scène. C’est donc dans un esprit musical, que je suis partie voir le film avec Elle Fanning en tête d’affiche. Cette dernière fut une des membres du jury du Festival de Cannes 2019. Après sa bonne prestation dans le film biographique Mary Shelley -créatrice de Frankenstein- nous la retrouverons en fin d’année, où elle reprendra notamment son rôle de Aurore dans la suite de Maléfique.

Dans le film, Teen Spirit, elle joue Violet, une jeune femme de 17 ans, qui souhaite s’affirmer sur la scène musicale. Voici le résumé trouvé sur le site Métropolitain FilmExport :

« Violet, une adolescente passionnée par le chant, rêve de quitter sa petite ville et de devenir pop star.
Affublée d’un mentor improbable, elle participe aux auditions de TEEN SPIRIT, un télé crochet musical national, une expérience qui mettra à l’épreuve son intégrité, son talent et son ambition…
Par le producteur de LA LA LAND, TEEN SPIRIT propulse ELLE FANNING sur le devant de la scène dans cette histoire de Cendrillon des temps modernes. Sur fond de musique pop, il est question de devenir adulte, réaliser ses rêves et trouver sa voie. ».

Le film se passe, pendant une bonne partie, sur l’île de Wight, île anglaise au sud de L’Angleterre. Nous voyons donc une Angleterre plus rurale et plus modeste. Cela pèse sur Violet, qui doit enchaîner le travail dans sa ferme, le lycée, le travail et des petits concerts dans un bar. Nous comprenons vite que ce train de vie de lui convient pas et l’use. Elle est issue d’une famille d’immigrée polonaise, et son père est parti quand elle était très jeune. Son mentor -Vald- va devenir une sorte de père de substitution. Violet le rencontre un soir en sortant du bar où elle chante. Elle se trouve dans une situation très délicate où elle doit choisir entre attendre à l’arrêt de bus et se faire aborder de manière malveillante par une bande d’hommes, ou de monter dans la camionnette de cet vieil homme bourru qui la félicitée à la sortie du bar. Elle décide donc de prendre le risque de se faire raccompagner par cet homme.

Sans pour autant diaboliser tous les hommes dans ce film, nous voyons plusieurs scènes où l’adolescente se retrouve dans des situations dangereuses et Vlad vient la secourir. Bien que cela soit bénéfique pour Violet, nous sommes encore une fois face à un scénario où une personne de genre masculin est là pour aider une personne de genre féminin. Elle aurait pu le rencontrer autrement que dans une scène où elle est en danger. De plus, le scénario aurait pu la laisser se défendre par elle- même, dans une prise de conscience, dans la scène de la boite de nuit. Je suis peut-être tatillonne sur ce genre de détail, mais cela reste des exemples de soft-power des hommes sur des femmes. Leur relation aurait pu se développer en dehors d’un subtil rapport de domination.

En dehors de ces éléments, le réalisateur nous propose un film assez inégal. Les passages où elle s’épanouit sur scène et dans le concours sont intéressantes et belles. Les lumières et les mises en scènes apportent beaucoup à ces scènes. Elle Fanning dégage une très bonne énergie et nous offre de superbes reprises, comme la chanson Light de Ellie Goulding. C’est bien l’actrice qui chante et qui danse dans ces scènes, ce qui permet d’avoir un sentiment de véracité et de férocité de la part de Elle Fanning. Nous pouvons constater son évolution et son comportement contrasté entre la scène et son quotidien. Pourtant, les scènes hors du concours sont assez plates et l’enchaînement un peu décousu. J’ai eu l’impression que le réalisateur a tenté de faire un film un peu psychédélique, mais cela rame légèrement. Les autres personnages ne sont pas assez développer, cela empêche le film d’avoir un peu plus de profondeur.

Petite anecdote, le réalisateur joue Nick dans la série The Handmaid’s Tales. En dehors de ces remarques, le film est à voir si vous aimer l’univers des concours de chant et de la scène, ou seulement pour apprécier les prestations de Elle Fanning.

Crédit: allociné, Youtube

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s